Auto-formation

  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 832
  • 833
  • 834
  • »

Le monde du livre à l’ère de l’open source : l’expérience du Dictionnaire des éditeurs français du XIXe siècle [DEF19]

Jean-Charles GESLOT

Le
dictionnaire des éditeurs français du XIXe siècle
« DEF19 », vise à établir, au-delà d’un dictionnaire papier
classique, une base de données en Open source. Sa constitution est permise
principalement par la fusion de bases déjà existantes, certaines
inédites : notices d’autorité « éditeurs » de la BnF,
libraires-éditeurs brevetés recensés dans la série F18 des Archives nationales
(Libredit, Gutenberg), dossiers de faillites. Ce premier corpus (près de
7000 notices) doit être complété par un travail de recensement et de
dépouillement mené par les membres de l’équipe DEF19 et alimenté par le crowdsourcing.
Ainsi constitué ce dictionnaire en ligne permettra à terme de recenser
l’ensemble des individus et des collectivités ayant édité au moins un ouvrage
entre 1800 et 1914. L’objectif est aussi prosopographique : cette base
regroupera un grand nombre de données sur la vie et l’activité des éditeurs
recensés, permettant notamment une analyse de réseaux ainsi qu’une cartographie
des professionnels (grâce à une collaboration avec GeoHistorical Data). Ce
projet financé par l’ANR et appuyé par la TGIR Huma-Num est issu d’une
collaboration entre le CHCSC (UVSQ), la BnF, les AN et le Pôle Métiers du livre
de l’Université Paris-Nanterre.

Témoignage de Christophe Prochasson sur la collection Audiographie

Christophe PROCHASSON

02min43

Qu’est-ce que la transcription de prises de paroles peut nous apprendre de plus sur un auteur devenu aujourd’hui un «classique » des sciences humaines et sociales ?

Interventions publiques, conférences de presse, cours magistraux témoignages, dialogues, entretiens radiophoniques ou télévisés sont des lieux méconnus de production du savoir des sciences humaines. Qu’elle soit libre, contrôlée, enregistrée, ou recueillie par des notes, cette prise de parole révèle une pensée au travail, inédite, autocritique, tournée vers la transmission. Tendre l’oreille pour saisir ces paroles, ces voix, ces intonations, ces tâtonnements, telle est la vocation de la collection « Audiographie ».

Augmentées d’un texte d’un spécialiste de l’auteur, les transcriptions, pour la première fois publiées, ouvrent aussi une réflexion sur le rapport à l’écrit, aux mots, déterminants dans la circulation des savoirs.

En savoir plus

2. La conservation du mil par la potasse

00min39

En se concentrant sur la dimension des matériaux du système technique de conservation dogon, cette étude considère “conserver et transformer” comme des pratiques matérielles impliquant des matériaux génératifs qui sont la potasse de mil et la cendre dont elle est extraite et qui résulte de la calcination des tiges et du son de mil. Ainsi, la potasse est considérée à la fois comme une propriété de la cendre et comme la matière résultante de sa transformation.

Valise n°9 : La haine des migrants - Olivier Douville

06min37

Table ronde organisée dans le cadre de la chaire Exil et migrations, avec Virginie Guiraudon et Olivier Douville.

La haine du migrant et non des migrants, la haine et non la peur, pour insister sur ce qui échappe à l’explication sociopolitique dans la tentative de compréhension des directives migratoires en Europe, largement fondées sur le rejet, l’enfermement et la répression.

On ne comprend pas car les chiffres montrent tant la facilité d’une intégration d’un point de vue démographique que le besoin de nouvelles forces de travail d’un point de vue économique. En outre, des migrations de masse exceptionnelles ont dans le passé été accueillies.

Actuellement « les migrants », à la différence de leurs prédécesseurs, ne sont pas nationalement catégorisés (les Italiens, les Polonais, les Algériens…) mais perçus comme une masse, sans doute menaçante à ce titre. Est-ce assez pour expliquer la haine et la suspension du réflexe d’hospitalité ?

1. La conservation du mil par la potasse

02min37

En se concentrant sur la dimension des matériaux du système technique de conservation dogon, cette étude considère “conserver et transformer” comme des pratiques matérielles impliquant des matériaux génératifs qui sont la potasse de mil et la cendre dont elle est extraite et qui résulte de la calcination des tiges et du son de mil. Ainsi, la potasse est considérée à la fois comme une propriété de la cendre et comme la matière résultante de sa transformation.

Des Africains dans la colonisation. La nouvelle donne des années 1950 : cinéma, culture et politique

1h21min36

Odile Goerg, Historienne, Professeure, Université Paris Diderot, CESSMA

« Des Africains dans la colonisation. La nouvelle donne des années 1950 : cinéma, culture et politique  » 

Professeure d’Histoire de l’Afrique contemporaine à l’Université Paris-Diderot depuis 2001, et rattachée au CESSMA (Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques), Odile Goerg enseigne en licence et en master tout en dirigeant de nombreuses thèses. Ses recherches concernent l’histoire économique, culturelle et sociale dans le contexte urbain. Après avoir longtemps travaillé sur les villes, notamment de Conakry et Freetown (urbanisme, architecture et équipements urbains), elle concentre son attention sur le cinéma comme pratique sociale en situation coloniale et post-coloniale mais aussi sur les nouveaux média (presse, radio) et la diffusion des idées qu’ils rendent possible. 
Son champ géographique de recherche est centré sur la Guinée et la Sierra Leone mais les analyses sont élargies à toute l’Afrique occidentale, de manière comparative. Si l’accent est mis sur la période coloniale, sa réflexion s’étend à celle des indépendances. 

https://iismm.hypotheses.org/29586

JOURNEE REFERENTS : Conférence de Gérald BRONNER : "L’hypervisibilité de la haine contemporaine"

Gérald Bronner

44min27

Le ministère a organisé une journée nationale des référents "racisme et antisémitisme" de l’ESR, qui s’est tenue à Descartes le 5 juin 2018.

Journée organisée par le département des stratégies de ressources humaines, de la parité et de la lutte contre les discriminations (DGESIP-DGRI A1-2), s’est déroulée dans le contexte sociétal actuel, avait pour objectif de répondre aux attentes du moment en matière de prévention et de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.
Le thème de cette journée a porté sur « la haine en ligne », particulièrement sensible et d’actualité. Quelles sont les dispositions des droits français et européens dans ce domaine ? Comment signaler un contenu illicite en ligne ? Quelles sont les perspectives d’amélioration dans la lutte contre ces phénomènes ?


Conférence :
« L’hypervisibilité de la haine contemporaine »



par Gérald
BRONNER, professeur de sociologie à l’Université Paris-Diderot

JOURNEE REFERENTS : Table ronde : "L’enseignement supérieur et la recherche face à la haine en ligne"

1h35min54

Le ministère a organisé une journée nationale des référents  "racisme et antisémitisme" de l’ESR, qui s’est tenue à Descartes le 5 juin 2018.

Journée organisée par le département des stratégies de ressources humaines, de la parité et de la lutte contre les discriminations (DGESIP-DGRI A1-2), s’est déroulée dans le contexte sociétal actuel, avait pour objectif de répondre aux attentes du moment en matière de prévention et de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.
Le thème de cette journée a porté sur « la haine en ligne », particulièrement sensible et d’actualité. Quelles sont les dispositions des droits français et européens dans ce domaine ?  Comment signaler un contenu illicite en ligne ? Quelles sont les perspectives d’amélioration dans la lutte contre ces phénomènes ?



Table ronde , autour de la thématique ;  "L'enseignemrnt supérieur et la recherche face à la haine en ligne",

Intervenants :

Karim
AMELLAL, membre de la mission de réflexion pour une modification des législations
nationale et européenne dans la lutte contre la haine en ligne

Romain
BADOUARD, Université de Cergy-Pontoise

Mike
FEDIDA, Think Tank Renaissance numérique & projet Seriously
(lutte contre les discours haineux en ligne avec des associations
& internautes)

Patrick
MARIATTE, chef de mission à l’Office central de lutte contre la criminalité
liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC), ministère
de l’Intérieur

Jean-Louis
TAVANI, Université Paris 8 - Vincennes-Saint-Denis & ANR Conspiracy

Animation : Emmanuel
ROUX, président de l’Université de Nîmes et président de la commission
juridique de la CPU
 

JOURNEE REFERENTS : Discours de clôture - Madame la ministre Frédérique VIDAL

Frédérique Vidal

09min24

Le ministère a organisé une journée nationale des référents  "racisme et antisémitisme" de l’ESR, qui s’est tenue à Descartes le 5 juin 2018.

Journée organisée par le département des stratégies de ressources humaines, de la parité et de la lutte contre les discriminations (DGESIP-DGRI A1-2), s’est déroulée dans le contexte sociétal actuel, avait pour objectif de répondre aux attentes du moment en matière de prévention et de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.
Le thème de cette journée a porté sur « la haine en ligne », particulièrement sensible et d’actualité. Quelles sont les dispositions des droits français et européens dans ce domaine ?  Comment signaler un contenu illicite en ligne ? Quelles sont les perspectives d’amélioration dans la lutte contre ces phénomènes ?




En clôture de cette journée, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation a annoncé les percpectives,  la mise en place de plusieurs mesures visant à renforcer la visibilité et l’expertise du référent pour le conforter dans son rôle et ses prérogatives. 


 

Dessiner des portraits : les Fondamentaux

Dans ces différents modules vidéos, vous trouverez les exercices essentiels à maîtriser pour apprendre à dessiner un portrait d'imagination ou d'après modèle, sous tous les angles.Contenu du coursÀ la fin du cours, vous serez capable de :

Dessiner des portraits : Techniques avancées

Grâce à ce cours en ligne, vous allez vous perfectionner dans la technique du portrait en apprenant toutes les techniques pour dessiner les volumes du visage, et en étudiant la diffusion de l'ombre et de la lumière sur un modèle.Vous allez également découvrir des méthodes pour styliser et donner un aspect réaliste à vos portraits.Contenu du coursÀ la fin du cours, vous serez capable de :
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 832
  • 833
  • 834
  • »